Grâce à vous, 6 000 nouveaux livres s'ajouteront cette année aux 15 000 déjà en circulation!
Il est encore possible de faire un don dédié au LQFDO en indiquant « OUI » dans le champ « Notes » du formulaire de contribution du DGEQ.

APPROUVÉ PAR LES

OUI Québec

MEILLEUR VENDEUR EN LIBRAIRIE

avec plus de 4 000 copies vendues qui s'ajoutent aux 15 000 copies distribuées gratuitement, Le Livre qui fait dire oui est un meilleur vendeur pour sa catégorie!

DISTRIBUÉS PAR MILLIERS DANS LES CÉGEPS DU QUÉBEC

carte.png#asset:89:l_320

Pour chaque tranche de 2,50 $, vous permettez d’imprimer au moins un exemplaire du Livre qui fait dire oui. Plus vous donnez, moins la copie individuelle coûte cher à imprimer.

Faites votre part pour l’indépendance!

Je veux faire ma part

Un petit geste pour une grande cause

OBTENIR LE LIVRE QUI FAIT DIRE OUI

Qu'il soit partout

Télécharger
Format numérique

Le Livre qui fait dire oui est maintenant disponible librement en format numérique! Parce que ça, ça ne coûte rien!

PDF
Livre
Commander Le Livre qui fait dire oui

Le Livre qui fait dire oui est disponible dans toutes les librairies du réseau des libraires du Québec au coût de 5 $.*

Vous pouvez également commander votre copie en ligne directement auprès des Éditions du Québécois.

COMMANDER

LES THÈMES

Le Livre qui fait dire oui est un ouvrage collectif de vulgarisation politique écrit sous la direction de Sol Zanetti, chef d'Option nationale. Chaque chapitre aborde une dimension de l'argumentaire indépendantiste présentée par un-e spécialiste du domaine.

Introduction de Sol Zanetti

Postface de Robert Laplante

Environnement

L'environnement

Miguel Tremblay, physicien

Économie

L'économie

Patrice Vachon, économiste

Lois

Les lois

Jocelyn Beaudoin, juriste

Français

Le français

Éric Bouchard, directeur général du Mouvement Québec français

Éducation

L'éducation

Alexandre Boutet-Dorval, conseiller en relations publiques

Histoire

L'histoire

Patrick R. Bourgeois, historien

Autochtones

Les autochtones

Josianne Grenier, sociologue

Anglo Québécois

Les Anglos-Québécois

Viviane Martinova-Croteau, linguiste

Immigrants

Les immigrants

Pierre-Alain Hoh, gestionnaire de projets

LES TRADUCTIONS

L’indépendance, c’est par définition s’ouvrir au monde

Il faut faire connaître l’argumentaire indépendantiste le plus largement possible. Option nationale a le devoir de rendre Le Livre qui fait dire oui accessible au plus grand public, à l’intérieur des frontières du Québec et même à l’étranger. C’est pourquoi Option nationale traduit le livre en anglais et en espagnol... et peut-être en d'autres langues. À suivre!

The Yes Book

« Depuis l'adolescence, j'ai été exposé à une multitude de raisons de devenir indépendantiste. On m'a présenté des arguments écologiques, économiques, historiques, énergétiques, linguistiques et même féministes. Des arguments de gauche comme de droite, progressistes comme conservateurs. Pour la plupart, chacune de ces raisons me semblait suffisante pour convaincre les gens, moi le premier, de souhaiter l'indépendance. Il m'apparaît donc évident que ces arguments réussiront à convaincre bon nombre de mes concitoyen-nes québécois-es qui communiquent principalement en anglais, en espagnol et dans toute autre langue dans laquelle Le livre qui faire dire oui sera traduit. Par ailleurs, s'il est fondé sur une collaboration de bonne foi entre les membres des Premières Nations et des communautés francophones, anglophones et allophones, le Québec libre n'en sera que plus fort. »

— Paul Chailloux, militant d’Option nationale et collaborateur à la version anglaise

L’anglais est la langue la plus parlée en Amérique du Nord. Grâce aux réseaux de Baraka Books, notre éditeur pour la version anglaise, la traduction en anglais sera également disponible partout en Amérique du Nord et dans l’anglosphère.

El Libro que hace decir sí

« Il y a environ 150 000 hispanophones au Québec, ce qui fait de l’espagnol la 4e langue parlée en importance après le français, l’anglais et l’arabe au Québec.

El Libro que hace decir sí viendrait soutenir le travail amorcé par le comité immigration d’Option nationale depuis 2 ans. Le comité immigration est allé à la rencontre d’immigrant-es, dont beaucoup de la communauté hispanophone. Les gens ont apprécié d’avoir un échange et d’avoir un livre qui synthétise nos idées.

Les hispanophones sont parmi les allophones les plus francisé-es et ma communauté est des plus ouvertes à nos idées d’indépendance. Culturellement, nous sommes sensibles aux questions politiques, à la vie publique. Nous aimons débattre.

El Libro serait un bon outil pour transmettre la version québécoise des faits – plutôt que la version canadienne – aux gens dans leur langue, et, par la même occasion, de développer leur sentiment d’appartenance à la culture québécoise en allant les toucher familièrement dans leur langue maternelle.

La version électronique du livre permettrait de le diffuser et de faire connaître nos idées aux hispanophones à travers les réseaux sociaux, dans des groupes de discussion ou d’intérêt, des pages d’associations, de médias hispanophones, de commerces, etc.

Avoir quelques exemplaires papier, si cela était possible, permettrait de donner aux gens un document physique, dans leur langue, lors de rencontres plus personnelles, assemblées de cuisine, conférences dans des associations, etc., ce qui serait très apprécié de leur part.

Enfin, un effet secondaire, si on imagine que le livre, dans sa version électronique ou papier se rende aussi loin, serait que l’argumentaire indépendantiste québécois soit reçu à l’international, dans des pays hispanophones, en espagnol. Ce serait extraordinaire. » – Barbara Hernández, militante d’Option nationale et collaboratrice à la version espagnole.

PRENEZ 5 MINUTES POUR L'INDÉPENDANCE DU QUÉBEC

« Les fruits sont mûrs dans les vergers de mon pays / Ça signifie l'heure est venue, si t'as compris » — Félix Leclerc

#FAITESLEOUI #LQFDO2016

Passez le mot dans votre entourage !

Vous aimez ce que fait
Option nationale?

Encouragez-nous en devenant membre !


En savoir plus

Votre témoignage

Vous avez une anecdote à raconter sur le LQFDO? Partagez-nous-la!